L'ASEN
Financement

Les cotisations des membres et les bénéfices faits lors de diverses manifestations permettent d’avoir quelques liquidités en caisse, mais cela ne représente qu’une petite somme par rapport aux coûts totaux de construction.

L’Association a lancé une action d’emprunt auprès des membres, avec remboursements échelonnés selon les résultats d’exploitation et intérêts payés sous forme d’abonnement.

Une part importante du budget a été couverte par des investissements de différents partenaires pour pouvoir offrir dès son ouverture une salle d’escalade attrayante.

Adresse

Association Salle d’Escalade Neuchâtel

Case Postale 67

2002 Neuchâtel 2

Adresse email: voir sous "contact"

CCP : 17-437211-1

Historique

Lors d'EXPO 02, le CAS avait proposé aux visiteurs de l'Arteplage de Neuchâtel une animation appelée "Les Ailes du Désir". Ce "boulder" de 6 m. de haut (bloc en anglais) était une structure grimpable sans corde et entourée de tapis pour amortir les chutes. Profitant de l'enthousiasme général et du succès obtenu (environ 70’000 visiteurs-grimpeurs en 6 mois), un groupe de travail s’est formé à la fin de l’année 2002, d’abord dans l’idée de réutiliser la structure du Boulder puis, devant les impossibilités techniques, d’en récupérer certaines parties pour les intégrer dans la construction d’un mur d’escalade intérieur dans la région.

L’obstacle principal était de trouver un local adapté, mais une solution a été trouvée grâce à la collaboration avec le service des sports et les services industriels de la ville de Neuchâtel lesquels ont mis à disposition de l'ASEN un bâtiment désaffecté situé à Beauregard.

L’Association Salle d’Escalade à Neuchâtel (ASEN) a été créée le 21 mai 2003 afin de réunir toutes les personnes intéressées à la réalisation de ce projet et le groupe de travail initial en est devenu le comité. Cette association sans but lucratif et totalement indépendante compte plus de 200 adhérents.

Présentation

L’ASEN, Association Salle d’Escalade à Neuchâtel, a pour but la création, le développement et la gestion d’une salle destinée à la pratique de l’escalade dans notre région.

Depuis longtemps déjà, le besoin se faisait sentir pour les grimpeurs de pouvoir disposer d’un outil adapté à leurs besoins. En effet, si la pratique de l’escalade est agréable et accessible sur les falaises de la région en été, il n’en est pas de même durant la mauvaise saison. Jusqu’à présent, les passionnés d’escalade n’hésitaient pas à se déplacer jusqu’à Berne, Bienne, Soleure, Courtelary ou Baulmes pour profiter des structures existantes; Mais ces déplacements restaient compliqués pour les jeunes, les étudiants, les écoles, etc. et peu motivant pour les pratiquants plus occasionnels. Plusieurs projets de mur d’escalade intérieur dans le canton ont été lancés au cours de ces 15 dernières années, mais aucun n’a abouti avant le projet actuel.